Alfa Roméo 2600 Sprint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alfa Roméo 2600 Sprint

Message  sprint49 le Mar 21 Juin - 19:39

L'Alfa Romeo 2600 est une évolution de la gamme 2000 remplaçant la série 1900. Cette précédente gamme est très riche, dûe en partie à de multiples carrossiers qui laissaient leur talent parler. A la sortie de Giulietta toute cette gamme 1900 prit un sérieux coup de vieux.
Il fallait offrir une gamme complète à une clientèle avide de nouveauté et de style. Hélas très vite la nouvelle gamme 2000 pêchait par une motorisation trop faible.
Alfa Roméo corrigea le tir en proposant un nouveau moteur tout alu 6 cylindres de 2584 cm3 aux cotes ultra carrées de 83x79.6mm, coiffé d'une culasse double arbre. La tradition est respectée.
La pompe à essence était électrique comme les vitres électriques. La berline se contentait de deux carburateurs double corps en 130CV tandis que le coupé et le spider avaient trois double corps et 145CV. Plus tard, un autre coupé réalisé par Zagato, la Sprint Zagato ou SZ complétait la gamme et une limousine construite en série limitée par OSI-Ghia, l'Alfa 2600 De Luxe.

L'Alfa Romeo 2600 a été fabriquée à partir de l'année 1961 :
Berline : 2.038 exemplaires, de 1961 à 1968 ;
Sprint : 6.999 exemplaires de 1961 à 1968 ;
Spider : 2.257 exemplaires de 1961 à 1965 ;
Limousine De Luxe : 54 exemplaires.

L'Alfa Romeo 2600 ne connut pas une grande diffusion. Elle était coincée entre une giulietta flamboyante et une future gamme giulia très prometteuse. Représentant un très haut de gamme, elle était affichée à un prix très élevé et le constructeur ne lui réserva pas une campagne commerciale adaptée.

La 2600 Sprint fut le modèle le plus diffusé, dont une version spéciale avec conduite à droite pour les marchés spécifiques. Coupé de grandes dimensions, elle accueillait quatre passagers adultes sans peine. En 1966 Zagato présenta sa version de l'Alfa 2600 dessinée par Ercole Spada à la carrosserie à la ligne très aérodynamique.

Contrairement à ses soeurs contemporaines le coupé 2600 sprint est une auto lourde. Les carastéristiques restent typiquement Alfa mais le poids et l'empatement est conséquent. La direction est pesante car le lourd moteur pèse énormément sur le train avant. Cependant c'est une auto confortable et très à l'aise sur les grandes routes. C'est un coupé grand tourisme en concurrence directe avec les flamina et Fiat 2300S. en 1966 le coupé était à 32750Fr tandis que la Lancia proposait ses 140CV pour 39000Fr. La Fiat à 33000 et la nouvelle Mercedes 230SL réclamait 36000Fr.
La gamme 2600 reste une méconnue où seul le spider Touring sort du lot, c'est un cabriolet !Le coupé le plus diffusé peine à dépasser les 1600€ depuis 20 ans. La berline dont les transactions sont trop rare, il est trop difficile d'en évaluer un prix.

sprint49

Messages : 6
Date d'inscription : 27/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum